20 mars 2020 - Continuité pédagogique Covid-19 Langues Vivantes

, par Les IPR de langues

Chères et chers collègues,

Dans le prolongement du message d’information “continuité pédagogique COVID 19” mis en ligne sur le site le mardi 17 mars 2020, le présent document vise à vous accompagner dans votre réflexion pour mettre en place le plus facilement et le plus efficacement possible un enseignement de langue vivante à distance qui permette d’assurer la continuité pédagogique et de maintenir des liens sociaux avec et entre les élèves. Il s’agit aussi de veiller à rassurer, les élèves et les de proposer des pistes de travail personnel utiles et adéquates en faisant comme vous l’avez toujours fait « pour le mieux ».

Vous trouverez ci-dessous des conseils pour proposer aux élèves des modalités de travail qui s’inscrivent dans des pratiques pédagogiques intégrant le numérique.

FOCALE 1
Définir un moyen de communication et des outils permettant de rester en contact avec les élèves

1. Nous vous conseillons de privilégier un moyen de communication simple et adapté à la situation de tous vos élèves, c’est-à-dire que vous maîtrisez déjà ou que vous serez en mesure de prendre en main très rapidement.

  • • Vous pouvez par exemple alimenter l’ENT (environnement numérique de travail) que vous utilisez déjà au quotidien dans votre établissement. Vous pouvez ainsi y joindre des fichiers et/ou des liens (si le poids des fichiers est trop lourd par exemple).
  • • L’utilisation des adresses électroniques des élèves est également possible, nous vous engageons à communiquer avec eux via votre adresse professionnelle.

2. Vous trouverez ressources et tutoriels pour communiquer, partager et favoriser l’interaction et le travail collaboratif en suivant ce lien : http://www.dane.ac-versailles.fr/continuite

3. Nous vous encourageons à établir un calendrier de travail en lien avec l’ensemble de l’équipe pédagogique et à le communiquer aux élèves, en gardant à l’esprit les points suivants :

  • • doser le travail et adapter la charge à ce que les élèves sont en capacité de faire en autonomie. Une attention particulière doit être portée aux élèves les plus fragiles ;
  • • une famille peut regrouper plusieurs enfants et chacun d’entre eux n’a pas forcément un accès illimité à un ordinateur. Nous vous recommandons donc de privilégier également des phases de travail à partir du cahier, du manuel, de documents préalablement distribués en classe, du cahier d’activités, etc ;
  • • repérer les élèves dont les familles ne sont pas dotées d’appareils numériques ou d’un accès à Internet et de convenir avec eux, en lien avec l’établissement et l’équipe éducative, des modalités de travail possibles. Des prêts de tablette sont parfois envisageables, vous pouvez vous renseigner auprès de votre établissement ;
  • • programmer des « retours » en direction de vos élèves pour favoriser les apprentissages et relancer la motivation.

FOCALE 2
Définir un scénario d’apprentissage à distance

Dans un premier temps, il s’agira de finir la séquence entreprise avec vos élèves pour veiller à la continuité du projet.

Vous pourrez mettre à disposition de vos élèves les supports que vous aviez prévu de donner. Il s’agira de proposer une articulation entre activité de réception et activité de production en collège comme en lycée. A partir d’un document authentique, audio, vidéo ou textuel, on pourra travailler le compte-rendu soit à l’écrit, soit à l’oral, en français ou dans la langue cible, en mettant l’accent sur les différents critères de compréhension : la compréhension de la situation d’énonciation et du contexte, la compréhension des réseaux de sens et la compréhension de la stratégie de communication du document. Ces supports peuvent aussi donner lieu à des activités plus scénarisées dans une approche actionnelle. Il s’agira surtout de créer un lien entre l’activité de lecture ou d’écoute et l’activité de prise de parole ou d’écriture.

Par exemple, la compréhension d’un discours peut mener à la rédaction d’une lettre ou la compréhension d’une vidéo promotionnelle à l’élaboration d’un texte de brochure.

FOCALE 3
Des exemples de modalités d’apprentissage à distance

La variété, le sens et la « juste » quantité des activités proposées ainsi que la clarté des consignes et des projets à réaliser feront partie des clés de la motivation sur la durée. Nous vous proposons ci-dessous des exemples d’articulation entre activité de compréhension et activité de production selon des modalités d’apprentissage - individuel ou collaboratif - que vous pouvez combiner en fonction de vos objectifs :

Exemple A – Travail individuel professeur-élève
▪ Envoi à l’élève du support de compréhension (document audio, vidéo, texte, iconographique) associé à un guidage pour aider l’élève à effectuer des repérages et construire le sens, puis d’une consigne de production en lien avec le support. Ces consignes sont accompagnées d’attendus explicites (objectifs, grille d’auto-évaluation, etc.)
▪ Envoi du travail de l’élève au professeur (via l’outil de communication sélectionné par le professeur). La production envoyée peut être écrite ou orale.
▪ Pistes de feedback du professeur pour maintenir la motivation et l’engagement de l’élève :

  • ▪ Allers-retours successifs du document entre l’enseignant et l’élève qui pourra suivre les conseils donnés pour s’auto-corriger, enrichir, compléter ou reformuler ses productions. Une attention toute particulière sera apportée aux élèves qui ont le plus besoin d’accompagnement.
  • ▪ Envoi d’un corrigé générique et/ou d’extraits de réalisations satisfaisantes d’élèves pour accompagner cette approche individualisée.

Exemple B – Ecriture collaborative entre élèves.
Production écrite sous forme collaborative avec l’usage d’un éditeur de texte collaboratif tel que l’Edu-pad de l’Académie de Versailles (https://edu-pad.ac-versailles.fr/mypads/) ainsi que le pad proposé sur votre ENT ou encore l’application Framapad.

  • ▪ Création par le professeur d’une page de travail collaboratif par groupe de travail, assortie de consignes claires et d’un calendrier de travail.
  • ▪ Production écrite collaborative
  • → L’avantage est l’entraide permise. Cela permet de fonctionner par groupes de besoin dans une démarche de différenciation et de limiter le temps de lecture pour le professeur (une production par groupe). Cela implique de réfléchir en amont au regroupement que l’on définit et à l’étayage donné.

Notre académie propose de nombreuses ressources pédagogiques (séquences, activités) mobilisant le numérique à distance. Elles pourront vous servir de sources d’inspiration pour adapter vos propres ressources à des modalités en distanciel.
- https://langues.ac-versailles.fr/spip.php?rubrique7 pour découvrir des outils numériques utiles
- http://www.dane.ac-versailles.fr/s-inspirer-temoigner/bar-a-ressources/

Des ressources sont également en ligne sur le site académique disciplinaire spécifique à chaque langue et sont actualisées régulièrement.

Dans cette situation inédite, nous savons pouvoir compter sur votre engagement au service des élèves et nous vous en remercions très sincèrement.

Très cordialement,
Les IA-IPR de langues vivantes de l’académie de Versailles

Structurer une progression à distance avec les outils numériques

L’infographie ci-dessous montre comment l’intégration de quelques outils numériques dans les différentes phases d’un cours à distance permettra d’entraîner aux activités langagières, de proposer des temps de remédiation individuelle et de faire collaborer les élèves.
En ayant recours au numérique, vous pourrez adapter une séquence initialement conçue pour un cours en présentiel et la scénariser pour un travail en distanciel.
Lors de la conception de la progression, il est important de repenser le rythme de travail en tenant compte du temps nécessaire à la réalisation des tâches demandées et des modalités de feedback que vous envisagez (immédiat via un exercice en ligne, correction individualisée ou collective, inter-correction entre élèves grâce à un outil collaboratif…).
Vous trouverez dans « Le bar à ressources » de la DANE de Versailles les ressources dont vous avez besoin et le site langues.ac-versailles.fr, la plupart des tutoriels des applications mentionnées dans l’infographie.
La plate-forme Elea propose également des parcours d’apprentissages et met à disposition tous les outils et les tutoriels si vous souhaitez concevoir votre propre parcours.

Voir en ligne : Coronavirus – COVID-19 Vademecum continuité pédagogique du MEN

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)