Session 2006

Modalités de délivrance de la certification complémentaire Enseigner la DNL en section européenne

, par Katrin Goldmann

Cet article reprend les éléments essentiels de la note d’information rédigée par la maison des examens.

- Le candidat devra remettre un rapport d’au plus 5 pages dactylographiées, en 4 exemplaires, « précisant d’une part, les titres et diplômes obtenus en France ou à l’étranger, en rapport avec le secteur disciplinaire choisi et l’option éventuelle, et, le cas échéant, la participation à un module complémentaire suivi lors de l’année de formation professionnelle à l’IUFM, et présentant, d’autre part, les expériences d’enseignement, d’ateliers, de stages, d’échanges, de sessions de formation auxquels il a pu participer, de travaux effectués à titre personnel ou professionnel, comprenant un développement commenté de l’une des expériences qui lui paraît la plus significative ».

- Procédure d’inscription à l’examen :

  • Retrait des dossiers d’inscription entre le mercredi 16 novembre 2005 et le vendredi 6 janvier 2006
  • Date limite de dépôt des dossiers : vendredi 13 janvier 2006
  • Date limite de dépôt des rapports dactylographiés : mercredi 15 mars 2006

Les candidatures devront être formulées par écrit.
Les dossiers imprimés de candidature seront délivrés aux intéressés par le service chargé de l’inscription (SIEC – DEC3 – 7, rue Ernest RENAN – 94114 ARCUEIL CEDEX) jusqu’au vendredi 6 janvier 2006 minuit, le cachet de la poste faisant foi.

Les candidats devront renvoyer leur dossier par voie postale et en recommandé simple au plus tard le vendredi 13 janvier 2006 minuit, le cachet de la poste faisant foi.

Structure de l’examen

L’examen est constitué d’une épreuve orale de trente minutes maximum débutant par un exposé du candidat de 10 minutes maximum, suivi d’un entretien avec le jury, d’une durée de 20 minutes maximum.
L’exposé du candidat prend appui sur la formation universitaire ou professionnelle, reçue dans une université, dans un institut universitaire de formation des maîtres ou dans un autre lieu de formation dans le secteur disciplinaire et, le cas échéant, dans l’option correspondant à la certification complémentaire choisie.

Le candidat fait également état de son expérience et de ses pratiques personnelles, dans le domaine de l’enseignement ou dans un autre domaine, notamment à l’occasion de stages, d’échanges, de travaux ou de réalisation effectués à titre professionnel ou personnel.

L’entretien qui succède à l’exposé doit permettre au jury d’apprécier les connaissances du candidat concernant les contenus d’enseignement, les programmes et les principes essentiels touchant à l’organisation du secteur disciplinaire et, le cas échéant, à l’option correspondant à la certification complémentaire choisie et d’estimer ses capacités de conception et d’implication dans la mise en oeuvre au sein d’un établissement scolaire du second degré (pour les 3 secteurs disciplinaires) ou d’une école (pour le secteur français langue seconde), d’enseignements ou d’activités en rapport avec ce secteur.

La note d’information en intégralité

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)