TraAM 2018-2019

Partons visiter Loja (l’héritage de Al-Andalus) - ¡Vámonos a Loja ! - La Huella de Al-Ándalus

, par Gaëlle Jouet

¡Vámonos a Loja!

1) LE DÉROULÉ DE LA SÉQUENCE

2) CONTEXTUALISATION ET OBJECTIFS

Ce projet a été mené avec 1 classe de 4ème du Collège Guillaume Budé de Yerres.
Ce projet s’inscrit dans une correspondance avec des élèves espagnols d’un niveau de 4ème (2ndo de la E.S.O) de l’I.E.S Moraima (cité scolaire) de la ville de Loja. (http://iesmoraima.com/)

Cette correspondance a commencé en septembre 2018.

Elle a été ponctuée de lettres, d’une conversation virtuelle, de vidéos afin de maintenir le contact avec les correspondants.

Dans cette séquence, les élèves étaient amenés à découvrir la ville de leurs correspondants par un certain nombre de supports et de recherches qui leur permettaient de découvrir la ville presque comme s’ils y étaient.

Deux modalités étaient offertes aux élèves quant au projet final. Ils avaient la possibilité de se filmer sur un fond vert et de faire la promotion d’un ou plusieurs lieux qu’ils avaient particulièrement affectionnés ou encore de produire un petit écrit sur un ou plusieurs lieux dans un support intéractif (Genial.ly). Ils ont majoritairement choisi le Genial.ly et ce Genial.ly a été envoyé ensuite à leurs correspondants.

EN BREF

Après avoir découvert les différents lieux de la ville de leurs correspondants, les élèves ont fait la promotion de la ville de leurs correspondants, en la présentant et en invitant les touristes à venir visiter la ville, tout en expliquant ce qu’on peut y faire.

Les élèves ont travaillé tout au long de la séquence avec les tablettes du Plan Numérique et sur différents supports qui leur ont permis une immersion plus précise dans la ville de leurs correspondants.

  • Supports et documents utilisés :
    La séquence est très largement centrée sur les documents de la ville de Loja disponible sur Internet et des documents des villes de Al-Ándalus et l’héritage de Al-Ándalus dans certaines villes d’Espagne.
  • Nombre de séances : Il y a 5 séances d’études dans la séquence.
  • Référence aux programmes :

• voyages et migrations
• rencontres avec d’autres cultures

LES APPORTS DU NUMÉRIQUE TOUT AU LONG DE LA SÉQUENCE

Voici la fiche d’objectifs de la séquence :

1ère séance : Découverte de la ville de leurs correspondants

→ Activité 1 : Ils devront effectuer des recherches afin d’avoir plus d’informations sur la ville de leurs correspondants.

Par exemple, sa situation géographique précise (communauté autonome, équivalent de nos Régions, la « provincia »- nos départements), ou encore le nombre d’habitants, quelques éléments historiques qu’ils ont pu s’approprier grâce à un usage raisonné de Wikipédia au service de la construction des connaissances dans la séquence.

→ Activité 2 : Comment fait-on pour aller de Madrid à Loja ?

Les élèves ont pu travailler sur le site « Google Maps » et le site de la « Renfe » (SNCF espagnole) afin de savoir comment il leur était possible d’aller de la capitale à la ville de leurs correspondants.

2ème séance : Immersion dans la ville

→ Activité 1 : Visionnage d’une vidéo

Le visionnage s’est fait en classe entière dans en premier temps. Les élèves ont vu leurs repérages lexicaux facilités par l’accès à une séance qui comptait quelques traducteurs (comme Linguee et Wordreference) afin de pouvoir après les deux visionnages échanger sur leurs impressions ou encore sur les activités possibles d’être faites en ville, ainsi que les attraits de la ville de leurs correspondants.

Cela a donc permis une interaction entre élève plus riche et plus rapide lors de l’étude de la vidéo. La recherche de vocabulaire s’est vue facilitée par l’usage des tablettes.

→ Activité 2 : Recherches sur la ville avec les tablettes

Ils ont pu étayer leurs recherches sur la ville, les activités, les monuments avec deux autres sites qui leur ont permis de découvrir la ville, son offre culturelle, son patrimoine historique.

Ces recherches ont soulevé une problématique que je n’avais pas prévue. En effet, certains élèves n’ont pas forcément su comment affiner leurs recherches et ont relevé des informations de Loja, une ville éponyme mais qui se situe dans un autre pays, l’Équateur.

Nous avons pu donc pu parler ensemble, en classe, de l’importance de bien préciser les termes d’une recherche sur Internet et de bien lire les résultats, voire de confronter les résultats avant de les copier ou de les utiliser.

Plusieurs entrées étaient proposées : l’histoire et la culture, la gastronomie, les activités sportives, la musique ou encore la nature. De nombreux éléments apparaissaient déjà dans la vidéo promotionnelle.

De nombreux élèves ont fait des recherches par rapport à leurs appétences et ont eu de bons réflexes au moment des recherches permettant un large éventail de réponses et de propositions d’activités ou de lieux à voir, de plats à goûter… aiguisant ainsi leur curiosité sur la ville et les éléments qui la composent.

https://www.minube.com/que_ver/espana/granada/loja?page=3
www.turgranada.es/municipio/loja/

3ème séance : Découverte de la ville et immersion virtuelle

La troisième séance commence par une correction des amorces de phrases à compléter sur les différentes thématiques sur lesquelles ils devaient chercher des informations, sans oublier que l’objectif de fin de séquence est de présenter Loja à un tiers en lui expliquant les attraits de la ville.

Après une correction des amorces par les résultats des élèves, un approfondissement historique et culturel commence : il occupera les séances finales.

→ Activité 1 : Avec une carte interactive faite sur Genial.ly

Les élèves ont pu consulté un Genial.ly qui répertoriait les principaux lieux d’intérêts et touristiques ainsi que leurs coordonnées sur Google Maps, pour que les élèves puissent aller visiter la ville des correspondants, se télé-transporter le temps d’un cours en Andalousie, en cliquant tout simplement sur les pointeurs.

  1.  

C’est ainsi qu’ils ont pu identifier les différents monuments et aller aux pieds de ces derniers afin de pouvoir se faire une idée de leurs architectures.

Si ces informations n’avaient pas été centralisées sur un même support, cela aurait été plus fastidieux et aurait fait perdre inutilement du temps aux élèves, freinant ainsi le dynamisme et la spontanéité de leurs échanges et leurs réactions.

Nous avons utilisé les tablettes du Plan Numérique et des séances créées pour l’occasion, afin de pouvoir gagner en efficacité et dans un environnement qui leur est familier.

→ Activité 2 : Découverte des monuments et appropriation de l’héritage culturel

Une compréhension écrite d’association les différents monuments est donnée aux élèves. A la fin des associations, ils ont accès à un Learning Apps permettant une auto-correction.

En effet, cette compréhension écrite permet aux élèves :
- de découvrir le passé arabo-musulman de la ville de leurs correspondants.
- de découvrir la singularité de certains monuments qui ont eu plusieurs fonctions au cours des différentes dominations culturelles au fil de son histoire
- d’apprendre différentes informations sur les monuments et moments historiques qu’ils souhaiteraient présenter à la fin lors de l’évaluation et du projet final.

Cette auto-correction était à faire avant restitution des différentes recherches au groupe classe. Celle-ci n’était pas une redite puisque des monuments non vos sont ajoutés. Ces monuments représentent deux personnalités de la ville de Loja et seront étudiées dès le prochain cours.

A la fin de la séance, leur est distribuée l’affiche de la fête Médiévale « Loja : Dos reinos/ dos culturas ». Ils auront à chercher sur internet 10 informations sur cette fête

Séance 4 : Fête Médiévale "Dos Reinos, Dos Culturas"

Voici l’affiche de la fête médiévale qui commémore l’évènement historique le plus important de l’histoire de la ville de Loja.

Les élèves ont tout d’abord restitué les informations récoltées sur l’affiche et d’après leurs recherches, nous avons fait un résumé de la fête.

Puis, ils ont repris les tablettes et ont pu faire des recherches complémentaires sur les personnages suivants et consulter le Genial.ly qui leur a permis de connaître plus d’éléments sur l’Histoire de Loja.

Et le Genial.y qui leur a permis de déduire pourquoi Loja avait « Dos culturas » y « Dos reinos ».



Nous terminons la séance en faisant une trace écrite récapitulative dans laquelle nous insérons les éléments de leurs recherches, les protagonistes de la fête, déduisant que la fête en question, est une fête de reconstitution historique d’une bataille ayant eu lieu en 1486 avec la plupart des protagonistes dont ils devaient trouver des informations.

Cette vidéo peut aussi être utilisée afin de récapituler les informations vues en cours.

La batalla de Loja, "Isabel" (RTVE). Narrated by Boabdil from Alejandro Kobiakov on Vimeo.

Séance 5 : Étude de la fête médiévale et approfondissement culturel

Dans cette séance, le numérique a été utilisé pour permettre une meilleure compréhension de l’écrit à l’aide de cette vidéo qui a permis de rassurer les élèves sur la compréhension du texte et de compléter le texte et les éléments liés à la fête.

Et voici le texte :

ÉVALUATION DE L’ORAL (EXPRESSION ORALE EN CONTINU)

Voici la consigne qui a été donnée pour les élèves afin de préparer leur oral.
Ils ont pu utiliser les tablettes du Plan Numérique, les outils de traduction en ligne et revenir sur les pages consultées pendant la séquence afin d’enrichir leur production orale autonome.

Les élèves avaient à préparer un oral récapitulatif sur la ville de leurs correspondants. La présenter, la situer, faire un résumé historique, présenter son patrimoine culturel, historique… Citer quelques activités possibles d’être réalisées à Loja mais aussi terminer par son opinion personnelle sur la ville.

Les élèves ont eu à tout moment accès à la tablette et aux traducteurs, aux supports de cours, numériques et non-numériques, afin d’utiliser leurs cahiers comme une caisse à outils.

Ils avaient pour objectif de présenter en 1 min 30 la ville de Loja à un tiers sans texte, sans note, sans phrase rédigée.

Voici les deux traducteurs qui ont été utilisés :

PROJET FINAL

Comme expliqué plus haut, les élèves ont eu le choix entre deux réalisations, mais ils ont préféré la réalisation écrite… Sans doute, une appréhension de s’imaginer sur des sites internet, même si le projet a été explicité aux parents par courrier.

Ce projet, celui que les élèves ont finalement choisi et écrit à plusieurs mains, fut la rédaction d’un Genial.ly.

Pour ce faire, un compte classe est créé (déjà depuis plusieurs années pour ma part). Les élèves s’y connectent. J’assigne à chaque groupe une page puis comme dans l’élaboration d’un document collaboratif, ils le complètent tous ensemble, tous en même temps.

Ils ont appris à insérer un texte, et choisir une image respectant les droits d’auteur même s’ils se sont souvent surpris de voir que ce n’était pas forcément la plus belle.

Ce projet final a permis de valider des compétences transversales dans le socle de Compétences du Collège et d’envoyer à la fin la réalisation aux correspondants espagnols.

BILAN

Le numérique a permis de pouvoir faire que les élèves soient immergés dans la culture, dans la géographie, dans l’histoire de la ville de leurs correspondants.

Ils ont pu utiliser comme à chaque séquence, différents traducteurs pour stimuler et motiver leurs prises de parole orales et ont pu faire des recherches en accord avec leurs appétences en étant plus libres… mais dans le cadre de la Séquence.

Ils ont pu s’approprier la ville, et voyager dans celle-ci avec Google Maps en avançant de rue en rue… De voir les paysages, les monuments en vidéos, en photos, en 3D…

Cela a permis de susciter un intérêt un peu plus fort pour la ville de leurs correspondants alors qu’aucun voyage n’était possible cette année.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)